Astolfo Mata-Betancourt - peinture artistique inspirée par la nature

MIRAGE TROPICAL

Peintures et illustrations

Astolfo Mata-Betancourt
Vernissage le 7 Octobre 2021 à 18h
Maison de l’Amérique Latine (cafe libro)
7 Rue de la Course, 67000 Strasbourg
7 Octobre au 3 Novembre,
du mardi au vendredi à partir de 18h
Astolfo Mata-Betancourt - Loro

BIBLIOGRAPHIE

Astolfo Mata-Betancourt

Je suis né au Venezuela, dans une petite ville pétrolière appelée Caripito, dans l'État de Monagas. Dès mon enfance, je me suis beaucoup intéressé au dessin et à la peinture artistique inspirée par la nature. Cet intérêt m'a mené à Caracas pour suivre des études de biologie à l'Université centrale du Venezuela et, plus tard, dans la ville de Strasbourg, en France, où, parallèlement à mes études de doctorat en écophysiologie, j'ai suivi divers cours de dessin et de peinture, dont certains à l'École des Arts Décoratifs de Strasbourg.

Dans mon parcours nature-art-science, j'ai créé des illustrations pour plusieurs livres sur la faune du Venezuela : Livre Rouge de la faune du Venezuela, Poissons ornementaux du Venezuela, Cétacés du Venezuela et Oiseaux du Venezuela, entre autres, ainsi que des affiches et des couvertures pour la diffusion de la biodiversité. Certaines de mes illustrations pour le Livre Rouge de la faune figurent dans les récentes éditions des billets de banque émis par la Banque centrale du Venezuela. J'ai également participé à des expositions collectives et obtenu la mention du « prix du public » au concours international d'illustration scientifique "Illustraciencia 2015". Maintenant que j’habite en France, j’ai commencé à inclure dans mes études et production artistique les oiseaux et les insectes des écosystèmes/habitats de la France.

Mon illustration a un caractère minimaliste et hyperréaliste. Mes techniques préférées sont l'aquarelle, la peinture acrylique, le crayon graphite et le crayon fusain. Parfois, selon l'humeur, je travaille en techniques mixtes en utilisant tous ces matériaux ensemble.

Pourquoi ce projet ?

Astolfo Mata-Betancourt - Colibri

Une grande partie de la biodiversité mondiale est encore inconnue, seule une faible quantité d'êtres vivants a déjà été décrite. Les chercheurs en sciences naturelles savent qu'il reste de nombreux territoires et environnements à explorer et à découvrir dans la biosphère. D'après les spéculations, le nombre d'espèces sur Terre pourrait se situer entre 3 et 100 millions. Toutefois, des estimations récentes qui incluent les micro-organismes unicellulaires et les invertébrés font état de chiffres bien plus élevés, pouvant aller jusqu'à un milliard.

La plus grande richesse de la flore et de la faune se concentre dans les régions tropicales, or elles sont aussi les moins bien connues.

Mon travail consiste à montrer la variété des formes et des couleurs de certains animaux représentant des groupes hyper diversifiés, principalement des oiseaux et des insectes, des formes ailées représentatives des principaux ordres de vertébrés et d'invertébrés qui habitent les territoires tropicaux d'Amérique du Sud, d'Afrique et d'Asie.

De nombreux animaux tropicaux ont une apparence spectaculaire, notamment parce qu'ils présentent la vivacité, la combinaison et la dégradation de nombreuses couleurs du spectre visible (vert, rouge, bleu, jaune, etc.) disposées en de singuliers motifs. Si bien mon travail se compose essentiellement d'insectes, il comprend également quelques spécimens d'oiseaux dont le plumage présente des couleurs vives ou contrastées.

Dans le règne animal, la couleur joue un rôle écologique fondamental dans la communication visuelle entre différentes espèces ou entre individus d'une même population. L'homme, en tant que grand spectateur universel de ces impressions visuelles, admire leur beauté et prend plaisir à l'esthétique fantaisiste des couleurs de la nature.